Ecole de psychothérapie holistique et quantique GB

Biothérapie Corps, Âme et Esprit

Biothérapie Corps, Âme et Esprit
La psychothérapie est un  retour sur soi pour mieux se rencontrer. Il n’y a pas d’être sans cette unité. C’est un acte d’amour vis-à-vis de soi, de ceux que nous aimons et de toute l’humanité car il n’y a de véritable amour qu’en s’aimant soi-même. Dans la bible, n’est-il pas écrit « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » ? Comment peut-on oser demander de l’amour si on ne se s’aime pas soi-même ? L’Amour est la Clé : clé de la fraternité, clé de l’ouverture de l’esprit, clé de l’éducation de nos enfants, clé de la transmission  de nos savoirs faire, clé du bonheur, clé de la paix, clé de la Connaissance.

C’est dans cet état d’esprit qu’un humain doit se préparer à devenir un thérapeute. Un thérapeute est « celui qui guérit ». En effet, le mot thérapie en grec « therapeia » signifie soigner. Sa racine est dher, qui signifie ‘’soutenir, supporter, tenir’’ et est apparentée à dharman, qui, en sanskrit signifie les ‘’habitudes’’, les ‘’coutumes’’, en tant que ‘’supports’’ du psychisme. La thérapie vise l’exploration du monde psychique. Elle est une initiation à soi-même ; c’est une ouverture à notre espace intérieur en élargissant le champ de notre conscience.

Notre recherche personnelle porte sur tous les aspects de nous-même. Le cheminement personnel est un travail constant, de tous les jours, pour tous les jours de notre vie. Pour être efficace une thérapie doit toucher pendant un temps le monde des émotions. Elle doit donc déranger dans un sens agréable ou désagréable. La plus grande des améliorations est celle qui permet de s’aimer tel que l’on est dans notre totalité, en incluant nos forces et nos faiblesses.

La thérapie en tant que processus de transformation peut déclencher des synchronicités (étude des évènements, des faits qui se sont produits au même moment).

Le praticien en psychothérapie relationnel aide la personne qui consulte afin qu’elle parvienne à sa guérison. Il encourage le thérapisant et l’aide à se connaître et à se comprendre. La personne doit se sentir en sécurité avec le thérapeute qu’elle a choisie. Le thérapeute aide la personne à prendre conscience de ses actes, émotions, comportements et l’aide à voir ce qui pourrait lui être inefficace voire nuisible.

Psychothérapeute depuis 1990, c’est dans cet état d’esprit et dans cette ouverture du cœur que je tiens à transmettre mon savoir-faire. Je ne crois pas qu’un psychopraticien puisse vraiment aider et permettre à un thérapisant de se guérir sans avoir lui-même intégré l’importance de l’amour lié au divin qui est en soi.

Je peux également témoigner que j’ai eu le bonheur de voir mes thérapisants, au cours de leur psychothérapie, développer leur créativité et s’ouvrir à l’art, quel qu’il soit, voire à la spiritualité. Ne peut-on pas dire alors, qu’en guérissant de leurs blessures leur permettant d’élargir leur champ de conscience, qu’ils se soient  ouverts à leur espace intérieur !…