Méditation

MéditationCe terme vient du latin « meditatio » et désigne initialement une pratique à orientation spirituelle (et non systématiquement religieuse). L’acte de méditer correspond à se concentrer sur « un objet ou image » et de laisser faire… sans penser.

Outre le calme mental (la vacuité), la méditation renforce la chaîne observation-concentration-mémoire,  déploie la créativité et apporte une meilleure connaissance de soi et de l’être dans sa globalité. C’est une pratique qui vise à installer en soi la « paix intérieure » ainsi que le développement de l’intuition, de l’ouverture du champ de conscience, de la médiumnité et prépare aux états de conscience modifiés. Elle est utilisée dans de nombreuses cultures et également en pratique médicale. Il existe différentes formes de méditation. Cette technique est simple et cependant difficile. Dans ce domaine, le slogan de rigueur est « patience et persévérance » !

 

Gisèle Bonneville pratique différentes formes de méditation. Elle a commencé ces pratiques en 1990 au cours de ses études en relaxologie. Puis, elle a rencontré une communauté orthodoxe dont le diacre et son épouse enseignaient la méditation. Comme tout à chacun, elle a cherché d’autres voies qui répondaient à sa voie intérieure. Aujourd’hui, elle a pour guide Henri Liégeon, prêtre et homme d’une très haute spiritualité. Elle pratique donc la méditation par la respiration (méditation Vipassana), les mantras (méditation transcendantale), les techniques de concentration et de visualisation, méditation Zen, les chakras.

Ce savoir-faire est transmis dans la formation qu’elle enseigne « Praticien en psychothérapie holistique et quantique ».

Méditation3