Victimologie

Victimologie Les médecins, les soignants sont de plus en plus confrontés à la prise en charge des victimes.

Définition

Une victime est un individu qui reconnaît avoir été atteint dans son intégrité personnelle par un agent causal externe ayant entraîné un  dommage évident, identifié comme tel par la majorité du corps médical.

Notions de victimologie générale

La victimologie est un corps de connaissances transdisciplinaires, parfois antagonistes.

La victimologie empirique est essentiellement pratique, elle invite à un renversement de perspective en affirmant que la lutte contre le crime passe par une politique de prévention familiale.

La victimologie clinique, notre sujet, est encore peu développée en France. Ce n’est pas le cas pour la victimologie humanitaire et le droit des victimes.

PS – Le but de cette formation n’est pas de devenir praticien en victimologie mais de savoir reconnaître une victime clinique, de l’aider voire de l’orienter vers des structures spécialisées.

Sujets abordés

Les violences domestiques : la plus grande attention doit être portée aux victimes indirectes et notamment aux enfants témoins.

Maltraitance à enfants : Les sévices répondent à l’équation désormais classique : négligences – sévices psychologiques – violences corporelles – sévices sexuels

L’inceste : La victime est sous l’emprise que son tyran met insidieusement en place par des paroles, des regards, des actes ambigus, des paradoxes, un mélange de tendresse et de menaces, de laisser-aller et d’autorité.

Le viol pédophilique : Dans la profession de praticien en psychothérapie, on peut être confronté à cette confidence. Il est important de s’y préparer afin d’avoir l’attitude juste voire de pouvoir orienter la victime dans une structure spécialisée.

L’adulte victime d’agression sexuelle : Toutes les agressions sexuelles, et pas seulement les viols, sont susceptibles de se compliquer. Les dépressions sont courantes, les complications psycho-traumatiques spécifiques sont fréquentes.

Le suivi psychologique est le plus souvent indispensable.