Rebirth

RebirthRebirth ou rebirthing veut dire « renaissance ». On peut aussi l’appeler respiration consciente.

C’est une méthode de développement personnel créée par Leonard Orr (américain) vers 1960. Des  psychothérapeutes dont Jacques de Panafieu et Dominique Levadoux (psychologue) ont introduit cette technique aux environs des années 1970.

Cette méthode est utilisée par les psychiatres-psychothérapeutes, les thérapeutes psycho-corporels dont les praticiens en biothérapie.

Cette pratique consiste à effectuer une hyperventilation dans le but de retrouver des émotions, sensations et ressentis le plus souvent liés à des souvenirs de la petite enfance, de la naissance, du stade fœtal voire plus loin  encore, afin de lever les blocages mémorisés à cette époque.
Le thérapisant est alors allongé sur le dos et, les yeux fermés, accompagné et encouragé par le thérapeute, il se concentre sur sa respiration, puis respire par la bouche, et rend sa respiration de plus en plus profonde d’où l’hyperventilation.

Après cette séance, le thérapisant est invité à se reposer quelques minutes. S’ensuit un échange avec le thérapeute. Le praticien en psychothérapie pourra alors analyser « le vécu » du thérapisant et faire les relations « chocs mémorisés – blocages actuels » afin de conscientiser ces mémoires et les rendre inactives dans le présent. Nous sommes à ce moment-là dans un processus de guérison.

Cette technique peut être intéressante quand la personne « mentalise » de trop. Le rebirth permet de quitter « le mental » en se reliant au corps et ainsi de réveiller les souvenirs enfouis.